Ainsi vit l'autruche

11 décembre 2008

Encounters at the End of the World

Encounters at the End of the World - Trailer

Hier j'ai vu un film très beau : "Encounters at the End of the World" ("Des rencontres au bout du monde") de Werner Herzog. Le réalisateur allemand est allé en Antarticque suivre les scientifiques qui vivent sur place et explorent ce continent magnifique. On voit la vie quotidienne de ces gens qui n'ont rien à voir avec des scientifiques classiques mais qui ressemblent plus à des poètes maudits. Parmi eux, un biologiste qui étudie le comportement des pingouins. 
Le réalisateur, un sale gosse qui déborde d'imagination, s'étonne de la vie de ces bêtes qui vivent en permanence au sein de leur communauté perdue sur un glaçon géant, et se demande s'il n'y en a pas parfois qui pétent les plombs. Quelque chose alors se produit : trois pingouins qui couvaient patiamment leur oeuf courent à toute jambe vers l'océan pour se pécher et se nourrir, d'autres sont venus les relayer. Mais un des leur s'immobilise alors, et reste reste stoïque sur la banquise. Puis il se met à courir vers les montagnes, à plus de 700km de la mer et de sa communauté. Et rien ne l'arrête, on peut voir qu'il semble aussi determiné que ses congénères qui partaient se nourrir. Il va s'enfoncer à l'interieur de l'Antarticque, seul et promis à une mort certaine. Ce moment est à la fois cocasse et très émouvant, c'est un moment puissant et sublime.
Que pourrais-je vous dire pour vous engager à aller voir ce film? Ce n'est pas un documentaire animalier ou scientifique, le réalisateur suit en fait vraiment la vie quotidienne des gens qui travaillent là-bas. C'est poétique et surtout TRES TRES drôle!!

Posté par tidroops à 18:04 - Commentaires [1] - Permalien [#]


04 décembre 2008

Guillaume Gallienne

Les Bonus de Guillaume : Entre les cloisons
Vidéo envoyée par CANALPLUS

Ce mec me fait mourir de rire.

Posté par tidroops à 14:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 novembre 2008

Le BOB KELSO du jour

Kelso en colère scrubs
Vidéo envoyée par callmekele

Posté par tidroops à 11:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 novembre 2008

Le BOB KELSO du jour

 

Posté par tidroops à 11:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mimic

rm3_mimic_lrgJ'aime beaucoup cette photo. Il s'agit de Mimic, de Jeff Wall, un artiste contemporain canadien. Ce qui me plait particulièrement, c'est qu'il s'agit d'une image très "transparente" (on reconnait tout ce qu'il y a dans le cadre sans difficultés + scène banale de la vie quotidienne = en gros c'est réaliste, clair, simple). Pourant, quelque chose cloche. Il y a comme un truc qui déraille dans cette simplicité évidente. Le regard des personnages, je pense. Mais aussi la façon dont a été prise la photo : photographier des gens qui marchent en étant face à eux sans qu'ils vous regardent n'est pas du tout "naturel". Et la profondeur du champ, accentuée par des ombres extra-ordinaires, isole les trois figures, les met dans une position bizarre. 

Posté par tidroops à 11:06 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


19 novembre 2008

Moi et les stars

La semaine dernière je suis allé à une avant-première privée sur les Champs Elysées, gracieusement invité par une amie qui a ses entrées dans le show biz (non je ne me vante pas du tout). J'ai donc croisé du beau monde. A vous de deviner : Jeanne M. (actrice), Christopher T. , Géraldine P. (la plus belle femme du monde, et croyez moi je suis un connaisseur), mais aussi Julie G. (actrice aussi, mais peut etre moins connue), Marine D. (idem), la réalisatrice aux 1000 cigares Josée D. et Danièle T. (mère du susnommé Christopher T.).

51e48157_f88f_03a4_a79e_58f85e60bd2f                                 
Et bien, je ne voudrais pas balancer, mais, j'étais assis juste derrière l'une de ces célebrités, et ca piquait du nez pas mal durant la projection!!

Au fait, Jeanne M. a trop la classe.

Posté par tidroops à 15:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Excellent!! C'est Wax Tailor.

Posté par tidroops à 14:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cent ans de solitude

"Bien des années plus tard, face au peloton d'exécution, le colonel Aureliano Buendia devait se rappeler ce lointain après-midi au cours duquel son père l'emmena faire connaissance avec la glace."

La première phrase de Cent ans de solitude de Gabriel Garcia Marquez est puissante. Les 400 pages suivantes le sont tout autant : le souffle de l'incipit ne s'eteind à aucun moment. L'auteur colombien invente la vie d'un village, de sa fondation à sa disparition, à travers la destinée d'une famille soumise à une malédiction implacable, celle de l'inceste, qui dégénère peu à peu les enfants du patriarche.

"Bien des années plus tard..." : voilà un début de récit vraiment étonnant, mine de rien. En fait, tout le roman obéit à cette logique : le présent, le passé, le futur sont constamment brouillés, donnant une sensation de chaos époustouflant! Plus rien n'est rationnel ici, c'est la loi de la pulsion qui régne, aussi dramatique soit-elle. De fait, le lecteur est constamment perdu dans ce bordel sans nom : par exemple, il y a une trentaine de personnages, dont une bonne part portent exactement le même nom ! Des morts refont surface, des vivants disparaissent, des frères se marient avec des soeurs... Le style de Marquez est incroyable : on sent la rage de raconter, une rage exubérante et décadente...

" Il avait compris qu'il ne sortirait jamais de cette chambre, car il s'était dit que la cité des miroirs [...] serait rasée [...] à l'instant où Aureliano Babilonia achèverait de déchiffrer les parchemins, et que tout ce qui y était écrit demeurait toujours et resterait à jamais irrépétible, car aux lignées condamnées à cent ans de solitude, il n'est pas donné sur terre de seconde chance."

Posté par tidroops à 14:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

18 novembre 2008

J'aime pas les bouquins d'Anne Gavalda alors que j'en ai jamais lu et que j'en lirai jamais, et je l'assume

Posté par tidroops à 13:54 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

Feist - My Moon My Man

Un de mes clips préférés. Originale, sobre, élégante, cette vidéo, c'est la grande classe. Sans parler de la chanson, pas mal aussi, ce qui ne gache rien.

Posté par tidroops à 13:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]